clarinval_david

Dans le journal le Soir d’aujourd’hui, on peut lire que le gouvernement belge entend « piéger » délibérément près de 380.000 belges qui souscrivent à une épargne-pension. En question, le relèvement du plafond qui passera à 1200€ en 2018.

Ce genre de raccourci simpliste est indigne d’un quotidien de référence comme Le Soir.

Pour le chef du groupe MR à la Chambre, David Clarinval, ce type d’article sensationnaliste s’apparente à de la désinformation : « Le gouvernement ne piège personne, chaque épargnant est informé des nouvelles règles. Il a été dit, et répété, que la déduction fiscale variera effectivement en fonction du montant versé. C’est au contribuable de poser ses choix, en parfaite connaissance de cause. Il ne faut pas oublier que le relèvement du plafond permettra surtout à l’épargnant de se constituer un capital pension plus élevé. A partir du moment où le gouvernement expose clairement et anticipativement les règles, comment le journal Le Soir peut-il parler de piège à l’épargnant ? »

Le Ministre des finances avait d’ailleurs, il y a plusieurs jours déjà, expliqué les tenants et aboutissants de la nouvelle règle. Le versement d’un montant supérieur à 940 euros sera uniquement possible après accord préalable et explicite du contribuable. L’épargnant sera ainsi toujours informé des conséquences de son choix. Non, il n’y a aucun piège.

Il est par ailleurs regrettable que l’article ne permette pas à un membre de la majorité de s’exprimer sur le sujet, alors même que trois membres de l’opposition sont interrogés.