Gautier Calomne et Emmanuel Burton, membres pour le MR du groupe de travail renouveau politique

Le groupe de travail chargé du renouveau politique achevait ses travaux ce mardi et s’accordait, pour l’occasion, sur toute une batterie de mesures destinées à améliorer la gouvernance publique.

Pour le Mouvement Réformateur, il était essentiel que le groupe de travail puisse aboutir à un consensus afin de déposer des propositions concrètes reflétant l’ensemble des sensibilités politiques. Le citoyen n’aurait pas compris que les partis ne puissent sortir du jeu « majorité contre opposition » sur une thématique aussi sensible.

Gautier Calomne, Député fédéral MR, pointe la transparence dans les mandats exercés comme une des mesures phares du groupe de travail : « à l’avenir, les mandataires, élus ou non et exerçant un mandat dans une structure publique, parapublique ou dérivée devront en faire état, à savoir la fonction exercée mais aussi la rémunération. Cela rejoint une proposition de loi déposée par le MR ». Par ailleurs, la diminution de près d’un tiers du salaire du Président de la Chambre (aligné sur celui du Premier Ministre, additionné d’un euro), la limitation stricte de la rémunération des députés (incluant les fonctions dérivées), la sanction des absences en commission pour les députés ou encore la modernisation du droit de pétition sont autant de points, parmi de nombreux autres, qui garantiront une plus grande transparence du monde politique.

Pas encore assez loin

Cependant, si plusieurs accords important ont pu être dégagés, le MR déplore que certaines mesures importantes, qui lui tenaient particulièrement à cœur, n’ont pu aboutir. « Il est regrettable que la suppression de l’effet dévolutif de la case de tête ou la fin des suppléances n’ont pu trouver un écho favorable dans les rangs de l’opposition. Il s’agissait pourtant de rendre plus de poids au bulletin de vote de l’électeur, » souligne Emmanuel Burton, Député fédéral MR.

Le texte définitif, en cours de finalisation, sera soumis à la commission de l’intérieur de la Chambre dans les prochains jours.