Denis Ducarme

Réunis en commission de lutte contre le terrorisme, les députés (majorité et CDH) ont rendu un avis favorable sur la proposition de la majorité concernant l’extension du délai de garde à vue à 48h pour les infractions de droit commun et à 72h pour les infractions à caractère terroriste. Le texte sera examiné en commission de révision de la constitution prochainement.

Denis Ducarme, chef du groupe MR à la chambre, est satisfait que le dossier avance : « Cette mesure répond aux besoins réclamés par les services, le procureur fédéral, le collège des procureurs généraux ainsi que de nombreux juges et magistrats. Il est essentiel que nos services puissent disposer d’un outil juridique adapté aux investigations. Un délai de garde à vue de 72h dans le cadre des infractions terroristes, qui du reste s’inscrit dans la moyenne européenne, va dans ce sens. »

« Il est essentiel que les groupes politiques se positionnent enfin sur cette mesure importante pour notre sécurité et je constate que le CDH va dans le bon sens sur ce texte, » conclut Denis Ducarme.

Le texte poursuivra son chemin législatif jusqu’en séance plénière, où il sera soumis au vote.