d_7

Progressiste, voire précurseur, je n’hésite pas à bousculer les idées reçues dans bien des domaines ! Représenter l’ensemble de la population belge, c’est avoir le courage de s’exprimer sans tabous pour faire avancer des sujets parfois sensibles. Pour coller à la réalité du terrain, il est bon d’avoir un ancrage local. Siégeant au Conseil Communal de Braine-le-Comte depuis 1982, j’ai pu œuvrer au quotidien pour le bien de tous, tant au sein de la majorité que de l’opposition. C’est dans cette optique qu’en tant que Député Fédéral, je relaye les attentes des citoyens et des associations.

Aujourd’hui ma carrière prend un tournant plus international. Désigné membre effectif de la Commission Relations Extérieures de la Chambre fin 2014 et choisi comme nouveau Président du MR International en 2015, ma mission dépasse désormais les frontières belges ! Mais ne nous y méprenons pas : dans ce monde hyper connecté, ce qui se passe à des milliers de km a des répercussions directes sur notre pays ! C’est pourquoi, il est important de s’ouvrir à ce qu’il se passe hors de notre territoire. En ce sens, j’avoue être particulièrement sensibilisé par toutes les questions éthiques. Vice-Président de la Commission Emancipation Sociale à la Chambre, je suis un fervent défenseur des droits de la femme. L’évolution des droits homosexuels est évidemment une cause pour laquelle je me bats, étant moi-même gay. Je travaille aussi sur d’autres problématiques comme l’euthanasie. Tous ces thèmes sont universels et doivent se traiter à tous les niveaux, de l’international au local. Et si l’on peut se réjouir de voir la Belgique à la pointe dans tous ces domaines, il faut rester extrêmement vigilant ! Ce qui a été durement acquis peut être remis en cause ou peut basculer d’un jour à l’autre. C’est pourquoi, je me bats chaque jour pour protéger nos valeurs fondamentales et pour faire évoluer les mentalités dans le bon sens.

La politique occupe la majeure partie de ma vie depuis de nombreuses années car elle reste ma passion principale ! Elle demande de nombreux sacrifices mais heureusement, quand on aime, on ne compte pas ! Mais je m’adonne volontiers à d’autres passe-temps lorsque mon agenda me le permet. Ainsi, je profite du magnifique complexe aquatico-sportif de ma commune pour faire quelques longueurs de temps à autres. Ne dit-on pas un esprit sain dans un corps sain ? Mais j’aime également la lecture (je dévore tout ce qui passe, en plus de la presse quotidienne), le théâtre et la culture de manière générale. Je suis un mélomane heureux puisque l’entité de Braine-le-Comte a déjà accueilli divers festivals, dont le Ronquières Festival, où c’est toujours une joie de me rendre. Mais mes goûts sont assez éclectiques et vont du blues à l’opéra en passant par la musique latino. Enfin, j’aime beaucoup voyager, ce qui tombe plutôt bien car, grâce à mes nouvelles fonctions, j’ai l’occasion de multiplier les missions à l’étranger qui sont pour moi, source d’enrichissement.